Dijon et Dragons

forum de l'activité ludique de la MJC Montchapet-Maladière : jeux de rôle, jeux de plateau, figurines, etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jb
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1872
Age : 40
Localisation : Devant mon ordi pardi!!!
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 20:21

Je voudrais être bien sûr que tout le monde appréhende à sa juste valeur ce qui semble se dessiner pour la rentrée de notre club adoré:
Voici la liste de ce qui est déja lancé + les projets divers et variés:

-Age of Worms
-Campagne impériale
-Nephilim
-Ars magica
-Donj dragon killer de rémi
-Qin
-Polaris
-Vermine

Rien ne nous dit que cette liste ne va pas s'allonger d'ici la rentrée...

Il faut compter un nombres de séances mensuelles de 9 soirées, ceci n'étant absolument pas extensible !
Si tout les projets sus-cités se mettent en place, il est evident que certaines campagnes connaîtront un rythme d'1 séance tout les 2 mois et demi voir moins.
S'il convient à une grosse majorité de joueurs de pratiquer selon ces conditions, libre à eux et si personnellement ça n'est pas mon trip, je ne me permettrais pas de critiquer ce choix.
Par contre, si je ne suis pas le seul à considérer que pour qu'une campagne soit apprécier en tant que campagne justement, il faille adopter un rythme d'1 séance par mois minimum, alors ce serai bien que ces personnes se manifestent histoire que je me sente un peu comme un con dans mon coin Rolling Eyes

Il existe sans doute des solutions pour augmenter le nombre de campagnes sans diluer le rythme de jeu de chaque campagne prise indiviuellement. Je pense par exemple au système de campagnes jumelées (que nous avons un poil testé en fin d'année dernière avec Eberon/Nephilim/DD méchant/Qin). On pourrait aussi envisager d'investir le samedi aprem comme un emplacement de campagne, au même titre que le soir...
Il y a sans doute d'autres moyens, que chacun expose ces idées s'il s'intéresse un tant soit au problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 20:46

Sur une échelle de 1 à 2, ce genre de réflexion commence à être lourd à deux pour ma part.

Je donnerai quelques considérations rapides et simples :

1) je crois en une certaine auto discipline et bon sens de chacun, notre cher JB national est sur Age of Worms, Ars?, campagne impérial, Qin, et "mon" Donj, je suis également sur tout çà ( sauf Qin), ce que j'en déduis, c'est que je ne pourrai pas jouer à tout en même temps, à moi de faire mes choix. une chose est sûre, mon absence ne dois en aucun cas pénaliser l'avancée d'une campagne, une mise à jour technique et quelques minutes d'éxplications suffiront.

2 ) Mon objectif personnel cette année comme MJ est assez simple, je le redis ici, je ne compte pas proposer de campagne fermée cette année à la MJC. Pour polaris et le dragon killer, tout le monde peut faire un perso, tout le monde peut jouer, la seule limite étant la taille de la table.

3 ) Redis différament, nous sommes une MJC, je préfère zappé deux séances de campagne de suite pour pouvoir proposer au maximun de gens de pouvoir jouer, nous avons tous des vies, des boulots et liens sociaux différents, l'idée de proposer une espèce d'obligation, genre une séance par mois sinon c'est pas cool me semble au mieux inenvisageable et au pire puéril.

Pour notre cher JB, j'ai de l'estime pour toi, mais après avoir entendu ce laius durant toutes les vacances, je ne fait que percevoir une inquiétude de ne pas pouvoir jouer tout le temps et à tous ce qui t'intéresse. Nombre de membres de notre club, pour ne pas dire tous, sont dans cette situation et ils s'en accomodent.

Pour être bien clair et très caricaturale : " rien à foutre des campagnes, l'important est que tout le monde joue". Je suis un peu lassé d'un petite tempête nombriliste des vieux de la vielles qui n'enchâinent pas leur campagne à une rythme de fou pour avoir un perso bien bourrin comme y aiment.


sur ceux

Rémi, un poil énervé

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"


Dernière édition par le Dim 26 Aoû 2007 - 21:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 20:50

Je me contenterais de dire que s'il y a pas mal de choses lancées, c'est qu'il y a une demande, s'il y a une demande, c'est qu'il y a des joueurs intéressés, s'il y a des joueurs intéressés, tant mieux pour eux, je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas jouer s'ils sont motivés.

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1872
Age : 40
Localisation : Devant mon ordi pardi!!!
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 20:54

Je suis peu étonné mais cependant très déçu de voir l'agressivité de la réaction de rémi...
Ce que j'essaie simplement de faire, c'est de pratiquer ma passion selon les modalités qui me plaisent. Je ne veux et ne peux pas imposer quoi que ce soit au membres du club. Je me suis simplement dit (sans trop y croire) que certains d'entre nous pense un poil comme moi et vont se retrouver dans une situation, 2 ou 3 mois après la rentrée, qui ne correspond pas à leurs attentes. Je suis comme tout le monde, quasiment tout ce qui est proposé m'intéresse, mais je préfère m'auto limiter dans le nombres de campagnes que je fait, car j'y trouve un bénéfice à long terme.
Je ne tient absolument pas à être sur toutes les tables de la mjc, j'en veux pour preuve ma proposition sur les campagnes jumelées.
Le but de mon message etait de trouver des solutions, justement, pour que tout le monde joue, car je ne pense pas que ce soit une fatalité qu' un nombre de campagne réduite ostracise systématiquement des joueurs...
En l'occurence, la personne qui risque de se retrouver le bec dans l'eau, c'est bien moi, dans le sens ou je préfererais ne pas participer à certaines campagnes plutôt que de m'y mettre pour faire 3 séances dans l'année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 21:36

Oui j'ai été agressif, je le reconnais sans peine, et je suis prêt en m'en excuser, mais le fond de mon message n'est pas moins vrai...
J'ai entendu cette histoire au moins trois fois, sa commence à me gonfler, car, et je vai en remettre une petite couche, tout cela ressemble pas mal à de l'égoïsme.
Comme tu dis "c'est de pratiquer ma passion selon les modalités qui me plaisent", à ce moment, je pense à ceux qui ont peu de temps et qui autant les droits de faire une campagne que quelqu'un de très disponible. La richesse d'un club est de faire des arrangements presque d'une semaine sur l'autre, si on a des nouveaux, on doit pouvoir les intégrés et donc leur donné un maximun de choix. Exemple, ce samedi soir Freddi, Dom et deux djeunes était présent et une solution s'est faite pour qu'il joue, c'est ce genre de fonctionement qui me semble plus important qu'un débat sur "comment faire pour jouer beaucoup".

"le but de mon message etait de trouver des solutions, justement, pour que tout le monde joue, car je ne pense pas que ce soit une fatalité qu' un nombre de campagne réduite ostracise systématiquement des joueurs..." La solution est de faire des campagnes ouvertes et espérer faire à chaque soir deux tables. Sa me semble un peu facile de s'inquiéter maintenant sur le grand nombre de campagne proposées pour la rentrée, pour moi c'est une richesse et pas un frein. Il est tout à fait possible d'avoir un "bon rythme", mais cela dépend tellement des disponibilités pour chacun sur l'année qu'il me semble impossible de faire le moindre plan.

L'autre point à peine évoquer, et je l'ai pourtant martélé, c'est de proposer des parties libres assez souvent pour des raisons évidentes.

Rem

Ps tu admettras que ton titre en soi n'arrange rien....

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 21:47

a mon tour...

Je suis comme jb, j'aime dans une campagne avoir des scénarios réguliers. Par forcement (mais un peu quand même) pour voir avancer le perso (car c'est aussi une préférence quand je maitrise) mais surtout pour conserver une dynamique, une motivation et éviter de devoir à tous les scénar faire un briefing pour raconter tout ce qui c'est passé au risque d'en dire trop ou pas assez.

Mais je crois que chacune des campagne va trouver son rythme propre au cours de l'année. Cela dépendra des joueurs qui s'y seront greffés.

Je pense que vermine, polaris, ars, dd dragon ne seront qu'une suite de one shot avec un cadre prédéfini et des évenements plus ou moins suivis. C'est pour ca que je pense sans être péjoratif qu'elle ne prendront qu'une place limitée dans notre planning, simplement par le fait que par définition la séance suivante ne pourra pas être programmée à la fin de la séance actuelle (sauf peut-être pour vermine, mais pas grave, ce sera surtout le samedi am) alors que les campagnes fixes seront prépondérante pour que les disponibilités des joueurs fixes puissent correspondre.

pour être clair, les campagnes fixes seront prévues à l'avance et les autres seront plutot annoncées sur le forum en espérant rameuter le plus de joueurs possible pour qu'elles se fassent.

Je soutiens jb sur sa manière de faire du rôle mais je soutiens aussi rémi dans le sens ou nous ne pourrons pas contenter tout le monde.

Mais sérieusement, tout cela va se tasser tout seul et chacun pourra apporter sa touche à notre organisation générale.


aujourd'hui je suis gentil, je suis d'accord avec tout le monde lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 22:23

Seule remarque par rapport à l'avis de Johann, avec lequel je suis plutôt d'accord : il faut faire attention à ce que les "one shot suivis" comme on peut les appeler ne soient pas "dévalorisés" par rapport aux campagnes fermées, pour plusieurs raisons : pour que ce ne soit pas une solution faite à la va vite "par défaut" afin de conserver une bonen qualité de scénario, pour éviter de frustrer les joueurs n'étant sur aucune ou une seule campagne, et tout simplement pour que ces projets demeurent "vivants". Mais je suis sûre que l'on a la possibilité "d'investir" un peu plus les samedis am...

En tout cas pour mon cas, je serai plutôt frustrée de ne jouer sérieusement qu'aux "campagnes" (personnellement je suis sur 2 je crois) alors que je suis très motivée pour certains projets des one shot suivis qui se lancent !

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1872
Age : 40
Localisation : Devant mon ordi pardi!!!
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Dim 26 Aoû 2007 - 23:18

Rémi, que tu soit énervé parce que c'est la 3ème fois que tu m'entends dire ça cet été, soit... Mais ici on est sur le forum, et si j'y expose mes idées, c'est parce que une grosse partie d'entre nous ne les connaisse pas.
Je ne pense pas être égoïste, j'essaie une ultime fois de défendre des trucs qui me tienne à coeur. Si, à l'issue du débat, je me rends compte que ce que je défends ne trouve aucun écho amical, je remballerai tout ça au moins jusqu'à la prochaine rentrée.
Sinon je suis assez d'accord avec l'idée de faire plus de partie libre one shot, et c'est ce que je compte faire sur Warham en tant que maître, peut être aussi sur L5R si y'a des intéressés.
Je sais parfaitement ce que c'est que d'arriver dans un club en parfait inconnu (ça m'est arriver 5 fois dans ma vie). Il est alors très appréciable d'être intégré rapidement.

Je trouve que ce qui c'est passé samedi est extremement positif et va dans mon sens: quand on essayait de s'organiser, l'idée première était la création de perso Ars, je l'ai ramené pour continuer la campagne impériale, ce qui c'est fait sans laisser personne sur le carreau et en faisant même jouer un groupe inédit dans sa composition si je ne m'abuse... Et je pense qu'on est tous d'accord pour "brasser" un peu plus les joueurs de la mjc et sortir de la formation rémi/fanny/johann/jb...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbu
Admin
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 48
Localisation : dijon
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 3:08

En fait le seul problème viens simplement qu'une minorité de joueurs veut faire une majorité de campagnes.
Ils seraient intéressant de lister les campagnes en cours et prévues avec leur MJ et leurs joueurs. Je pense qu'on s'apercevrait qu'il y a un noyau de joueurs qui jouent à quasiment toutes les campagnes. Evidemment cela coince si on veut faire régulièrement une campagne. Et d'un autre côté l'effet noyau induit que l'absence de tout ou partie du noyau peut entraîner l'absence de partie (cela à été le cas la saison dernière).
Je pense que c'est à chacun de se limiter dans les campagnes qu'il veut faire et d'arrêter de vouloir jouer à tout pris. Notre activité n'est plus un loisir on dirait un boulot avec présence obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espaceludique.bbfr.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 12:59

Pour en revenir à ce que vient de dire JB.

Effectivement ce n'était peut-être pas une bonne idée de lancer une séance de création de perso. d'Ars Magica. Il aurait été dommage de prendre une soirée pour faire ça ; alors que par l'intermédiaire du forum, ce n'est pas un soucis.
Je viendrai au stand du 08 septembre.

Le cadre d'une MJC n'est pas propice aux campagnes fermées. C'est idéal pour les tables indépendantes mais c'est tout.

Les campagnes ouvertes ne sont pas forcément basées sur des scénarii "one-shoot" : c'est une connerie de penser ça. Je proposerai des scénarii souvent sur deux séances. La "fermeture" de la table se fera alors sur ces deux séances.
Si un scénario dure plus de deux séances, c'est qu'il y a un problème de conception Smile [ introduction - intrigue-résolution de l'intrigue-conséquences - retour à la normale ]
Ce n'est pas trop long pour ceux qui ne jouent pas.

Lorsque Rémi a lancé son idée de Polaris sous forme de groupe étendu, ça m'a rappellé qu'un jeu s'y pretait pas mal : Ars MAgica. Car même si vous ne "jouez" pas, le personnage acquiert de l'expérience de manière similaire sans perte de "niveau" par rapport aux autres.

Quand je suis arrivé à Dijon et que je me réinteressé au JDR, j'ai cherché des clubs, voici mes pérégrinations :
- en premier Chenôve, part l'intermédiaire de Stéphane. Très sympathique comme groupe mais une seule table de JDR (les autres sont figurinistes ou joueurs de plateau). Malheureusement, elles ne faisaient que des campagnes et ils n'étaient pas assez nombreux pour deux tables.
- en second, la "guilde des songes", beaucoup plus centré sur le JDR et plus nombreux. Cependant, il y avait clairement deux groupes. Les grands anciens qui ne jouaient plus dans le local de l'association. Les autres qui jouaient en "campagne" : il fallait être présent presque toutes les semaines si vous arriviez à faire le forcing pour y entrer. En fait, l'idéal aurait été que 5 joueurs entrent au même moment dans l'assoc et forment une table.
J'ai pu rester à la MJC Montchapet grâce à Rémi et ses scénarii à l'improviste. Je fais partie de ces joueurs qui ne peuvent pas jouer toutes les semaines et donc, pour ne pas bloquer des tables, je n'ai volontairement participé qu'à deux campagnes cette année : Néphilim et DD méchant "2" (je ne compte pas cette été). De toute façon, je ne suis pas persuadé que je serais parvenu à percer le mur des groupes déjà constitués au moment de mon arrivée. Des gens, moins pugnaces que moi dans ce domaine, ce sont sentis mis à l'écart (Will ou Isa par exemple).

Alors ?


Quoiqu'il en soit, il y a trois campagnes actuellement :

- Campagne Impériale -> Johan, JB, Raf, Rémi et Greg (?)
- Age of storms -> Johan, JB, Raf, Rémi , Greg et Fanny.
- Néphilim -> Freddy, Anne-Lise, David, Fanny, Dom.
- Chronique du chaos -> Rémi et (?).

On sait qu'Anne-Lise (et David ?) ne peut pas jouer souvent, donc Néphilim aura des séances très espacées (en moyenne une tous les un à deux mois).
Si d'autres groupes "fermés" se montent il va être difficile pour Johan, JB, Raf, Rémi et Greg d'entrer dans d'autres campagnes si Johan, JB et Raf veulent avoir un rythme de scénarii "éfficaces" pour chacune.
Et que ce passe-t-il si l'un de vous est absent ? Heureusement que vous pouvez compter sur les autres pour jouer "à l'arrache".
Il me semble qu'il ne devrait pas avoir plus de deux autres "campagnes" fermées car après ça va être short. Et ça veut dire aussi que " Johan, JB, Raf, Rémi et Greg" ne devrait pas y participer pour laisser la place aux autres.

Alors pourquoi ne pas monter une table et jouer l'un chez l'autre ?
Je soupçonne certains de ne vouloir jouer qu'avec certains autres. Est-ce que je me trompe ?
Sans aller jusque là et sans vouloir offenser Raf, Ages of Storms n'aurait pas dû être monté cet été A mois qu'il reste dans un cadre hors MJC bien sûr.

L'optique que Rémi avait lancé, que j'ai suivi et que Martin vient de suivre :
- proposition d'un MJ sur un jeu sur le forum et conditions.
- on attend un mois pour que tout le monde ait le temps d'en prendre connaissance (Polaris et Ars MAgica ont été présentés avant l'été) et de se proposer comme joueur.
- décision du MJ : table fermée ou ouverte.

Par exemple, je ne pense pas que Martin avait dans l'idée d'avoir tant de monde interessé par Vermine, il pensait probablement, au départ, à une table fermée.

La création d'un pool où chacun aurait un perso (même s'il n'y joue pratiquement pas) dans un monde défini est une solution.
Ca exige de la part du MJ, un peu plus d'imagination et de suivi.
Il suffit de prévoir de ne pas bloquer un scénarii sur plus de trois séances (au delà nous sommes dans une mini campagne).
Le MJ s'arrangera pour que tout le monde ait les mêmes progressions.
Ca devrait convenir aux powerlevelers.

Bon..; J'ai assez dit de connerie...

PS :
J'ai apprécié le Crime de samedi (même si je n'aime pas ce jeu). Pas évident, pour Nicolas ou Arthur de se retrouver avec des grandes gueules comme Freddy ou moi.
Ne vous laissez pas faire ! Et si l'autre joueur veut la jouer "ferme-la : mon perso est plus balèze que le tien car je suis un gros bill", rentrez lui dedans en rôle-play. Un MJ intelligent vous soutiendra.
Le rôle-play c'est le vrai jeu de rôles. Sans lui, ce n'est pas autre chose qu'un jeu vidéo ou de plateau.
Revenir en haut Aller en bas
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 13:28

effectivement, il n'y a pas que moi qui dit des conneries...

on ne va pas revenir sur de vieux débat mais il n'est pas possible de limiter l'accès à des tables aux joueurs simplement parce qu'on a pas du tout la même régularité de fréquentation à la mjc.

pourquoi toi qui vient une semaine sur deux, tu ferais le même nombre de partie que jb qui vient trois fois par semaine.

alors, ne surtout pas revenir sur la répartition ou limitation imposée ou ça va partir en vrille. Chacun d'entre nous est assez adulte pour se positionner sur les parties qu'il pense pouvoir assumer.

En ce qui concerne raf, il n'y est pour rien, il vient d'arriver à la mjc et s'est particulièrement bien intégré. on est plusieurs a avoir fait le forcing pour qu'il lance une campagne et c'est quand même un monde qu'on lui reproche.


Et dernier point, on fait en ce moment particulièrement attention à ne mettre personne à l'écart alors faire ce genre de procès d'intention est vraiment n'importe quoi...

après rémi, c'est a moi de m'énerver un peu.

personne n'est capable de laisser les choses couler ? c'est un loisir et pas une gestion d'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 13:49

Après l'ouverture de la boite de pandore :

on ne va pas revenir sur de vieux débat mais il n'est pas possible de limiter l'accès à des tables aux joueurs simplement parce qu'on a pas du tout la même régularité de fréquentation à la mjc.

Et bin si, un peu, rappelons nous débat entre eberron / Neph où il avait été clairement demandé que chacun fasse son choix entre les deux pour permettre aux deux campagnes de vivres simultanémene...

De même, et là on touche à "l'esprit club", où chacun se positionnera, je redis la même chose, les gens qui ont moins de disponibiltié dans leur loisir ne doivent pas être trop pénaliser par rapport aux gros joueurs, et des solutions doivent être trouvé. Pour Johann, j'ai l'impression que tu as la grande peur de te retrouver de temps en temps le bec dans l'eau sans aucune partie pour toi sur une soirée, c'est quand même pas un drame...

pourquoi toi qui vient une semaine sur deux, tu ferais le même nombre de partie que jb qui vient trois fois par semaine.

La question ne serait-il pas plutôt de dire que ceux qui viennent deux fois plus "pourrait faire " deux fois plus de campagne par rapport aux autres cantonnés à des one shots plus ou moins suivis ? C'est pour çà que je partage l'avis de Dom, une campagne ouverte n'a pas à avoir un rythme de jeu moindre qu'une campagne fermée. C'est d'ailleurs limite méprisant, certains joueront à tout et laisseront les autres ramer pour faire quelque chose, la mise en place du Crimes en fut un bon exemple.

Il touche dans le mille notre Dom, ce n'est pas normal que des joueurs, Will, Isa, un peu de jeunes qu'on oublient comme Damien ou Kevina ne puisse pas jouer quand il sont présent.

JB parlai de solutions, elles seront forcément plus douloureuses pour ceux qui joue beaucoup que pour les autres, je m'inclu dans ce groupe mjc canal historique, mais je peux accepter que d'autres rôlistes fassent des choses intéressantes sans moi et ou avec un présence faible. Si le trio des joueurs présent sont sur tout, JB aura raison, il y a aura mathématiquement des retards sur toutes les campagnes...

C'est pas un procés d'intention mais on constation, n'importe qui qui regarde le planning verra bien qui joue tout le temps et les autres...

Rémi

Ps : chronique du Kaos : Mj Rémi, joueurs : Nico, Arthur, Benjamin, Thomas, JS & Adrien et the Martin. Comme vous le voyez, le but est de faire une campagne pure jeune qui n'en veux que continuerai sans doute durant des vacances scolaires....

PS 2 : Dans les comptes, ne pas oublier le Qin que veux relancer JB : johann, Drune, Jeanne Lise et Clémence.

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"


Dernière édition par le Lun 27 Aoû 2007 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 38
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 14:08

Pour ma part, je n'ai jamais fait partie d'un club avant aujourd'hui donc je n'avais jamais réfléchi à ces problèmes avant.

Je ne sais pas si c'est la bonne solution mais ce que je comptais faire c'est de tenter d'organiser une scéance d'Age of Worms environ toutes les 3 semaines.

Avec une moyenne de 2-3 scéances par scénario, sachant qu'il en reste 10, on se retrouve tout de même en gros dans 75 semaines pour terminer la campagne, ce qui fait pas loin de 1 an et demi. Si on ne joue pas de façon régulière, elle ne se terminera jamais. Est ce que c'était un bon choix ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c'est qu'en tant que MJ j'avais très envie de la faire jouer, et ça me motive davantage que de faire une succession de one-shots.

Ca n'apporte pas grand chose au débat, sauf une idée précise de la longueur et de la fréquence (souhaitée) de ce dont je m'occuppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 14:14

Faut pas trop t'en faire Raph, tu as raisons de mettre ton rythme pour cette campagne sa clarifie les choses.

L'autre point plus gênant sur Age of Worms, et tu n'es pas du tout responsable de çà, c'est que cette campagne fermée à repris ( à l'exception notable et heureuse de Greg ) des grands anciens...

A titre personnelle, et je suis certains que nombre d'entre nous pense comme moi, je me suis rejoui de l'arrivée d'un joueur nouveau qui propose une campagne.

Des solutions existe pour t"exploiter encore plus" comme maître , on pourrait par exemple s'organiser pour être deux Mjs sur le thème des dragons dans les royaumes oublies... Mais on en parlera ailleuirs I love you

Rémi

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 14:47

C'est reparti pour l'agression... Il n'est apparemment vraiment pas possible de rester cool...

Il serait peut-être bien d'attendre les discussions à la collégiale avant d'incendier ceux qui émettent des avis.



Pour régler le problème il suffit qu'il y ait un vaste choix. et on trouvera tous de quoi faire et la régulation se fera d'elle même. Quant au rythme, j'en suis un peu revenu pour autant que je fasse d'autres choses intéressantes.



Pour Johann, j'ai l'impression que tu as la grande peur de te retrouver de temps en temps le bec dans l'eau sans aucune partie pour toi sur une soirée, c'est quand même pas un drame...

Pour mon cas, depuis mon mariage et la naissance de ma fille je viens moins et cela ne me dérange pas de ne rien faire certains we (ce que est déjà arrivé à de nombreuses reprises). Apparemment les procès d'intention sont à la mode. Etre infantilisé, c'est ça qui est le plus énervant.


mais je peux accepter que d'autres rôlistes fassent des choses intéressantes sans moi et ou avec un présence faible. Si le trio des joueurs présent sont sur tout, JB aura raison, il y a aura mathématiquement des retards sur toutes les campagnes...


Totalement d'accord ...



La question ne serait-il pas plutôt de dire que ceux qui viennent deux fois plus "pourrait faire " deux fois plus de campagne par rapport aux autres cantonnés à des one shots plus ou moins suivis ? C'est pour çà que je partage l'avis de Dom, une campagne ouverte n'a pas à avoir un rythme de jeu moindre qu'une campagne fermée. C'est d'ailleurs limite méprisant, certains joueront à tout et laisseront les autres ramer pour faire quelque chose, la mise en place du Crimes en fut un bon exemple.

J'avais bien dit "sans être péjoratif", ce n'est qu'une supposition sur ce qui va se passer, je ne me permettrais jamais d'imposer quoi que ce soit.
pour le Crime, l'exemple est n'est pas représentatif car il s'est prévu a l'arrache trois jours à l'avance.


Quant au rythme des parties, au contraire de certains, je n'impose pas un fonctionnement, je ne fais qu'emettre l'avis (j'ai le doit ?) qu'a l'usage, des partie avec des joueurs non fixes auront plus de mal à se faire régulièrement. Ceci pour une raison : en fin de partie, si on prévoit la prochaine, les joueurs présents vont essayer de trouver une date qui convient à tous et cela aura pour effet de clore la table. Qu'on ne me dise pas le contraire, c'est ce qui se passe à chaque fois. La seule solution serait de fixer les dates sans tenir compte des joueurs...

donc proposition --> Il faut vraiment penser a rationaliser le fonctionnement de ces campagnes ouvertes et ça on pourra en discuter à la réunion ...



Encore une fois, je n'ai au grand jamais dit que c'était une mauvaise idée de faire des campagnes ouvertes, je m'y suis même inscrit pour certaines. Il faudrait penser a arrêter d'agresser les gens pour des conneries. Je suis très partant pour le principe et j'aimerais qu'on arrête de s'envoyer des pics les uns les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 16:45

le double post, c'est le mal Evil or Very Mad

sérieusement, on est (quasiement) tous d'accord que des campagnes ouvertes sont la meilleure solution pour intégrer le plus de monde possible et permettre un choix plus important.

C'est dommage de se prendre la tete une fois de plus quand on est d'accord.

Ce que je redis c'est qu'il faut normaliser la mise en place de campagnes ouvertes par exemple (attention ce ne sont que des propositions)

- comme dit dom : pas plus de deux scénars à la suite sans proposer de changer de joueurs
- ne pas programmer de scéance au sortir d'une table
- ne pas hésiter à jouer si peu de personnes présentes. partir de 3 c'est bien
- peut être programmer des séances arbitrairement
- peut être faire comme neph/eberron (si les campagnes ont en gros une durée de vie semblable)
- que faire si 3,4 ou 5 personnes sont dispo pour la table à chaque fois alors que les autres veulent participer ??

si qqn a des propositions...


flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 27
Localisation : Fhtagn...
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 19:25

Je pense que tout cet affrontementn'a pas vraiment de sens. Pourquoi ? parce que même si on a une structure de club, ça reste une activité très humaine et qui se gère donc au cas par cas. On peut pas généraliser un système où tut le monde joue quand il veut à ce qu'il veut quand le taux de frequentation va de 3 fois par semaine à 1 fois tous les 2 mois.
D'après moi, il faudrait garder le système vendredi campagne samedi one shot (ou inversement).

Et savoir faire des choix dans l'interet commun et dans les mesures de sa disponnibilité.

Mais franchement, on "ouvre la boite de pandore" pour un prolème qui pour moi n'est pas si important. Ces derniers temps, j'ai entendu de plein de campagnes en cours auxquelles je n'ai pas pu participer parce que je suis arrivé en retard. Bon, ben voila, j'ai pas joué, terminé... d'autres fois j'aurais la chance de jouer et pas les autres.

Mais on peut pas normaliser l'organisation des campagnes parce que ça dépend beaucoup trop de chacun.




Point de vue d'un djeun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murt
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 37
Localisation : Chenove... mais presque Dijon
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 19:52

Comme le dit Johann, on est tous d'accord, donc pas la peine de se prendre la tête sur un forum....

Parce qu'au cas où vous ne le saviez (mais j'en doute, nombre d'entre vous parcourent internet), les forums (et le langage écrit utilisé pour des conversations/dialogues), c'est le meilleur moyen de ne pas se comprendre, ou de faire passer des impressions qui ne sont pas voulu (un message écrit -et pensé à l'oral- par quelqu'un peut être perçu de façon agressive, alors qu'il ne le serait pas, avec les mêmes mots, sur un message oral : c'est tout l'art de l'intonation....)....

Après, moi, je suis plutôt le genre de personne à me restreindre dans le choix des campagnes auxquelles je souhaite participer, pour laisser de la place aux autres (puis aussi pour pouvoir tout suivre....); mais après, je n'hésite pas non plus à essayer un jeu si une partie est proposée, ou encore à rentrer chez moi et jouer sur mon PC (ou regarder la TV) si rien n'est organisé.... et très honnêtement, ça ne me dérange pas plus que ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.pendragon.free.fr
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 21:30

Je veux bien prendre la casquette du mec agressif, mais j'ai sincérement voulu être honnête. Le jeu de rôle n'est pas une activité rationelle, chacun à des envies des jouer qui lui sont propres, je continu ( et oui désolé ) à penser que certains veulent jouer sans pour autant prendre tant que çà en considération les autres. si j'ai ciblé des gens, c'est pour mettre terme à une certaine hypocrisie, et je suis prêt à discuter avec tout détracteur dans les normes d'un forum.

Je suis dans ce club depuis 1993, j'ai moi aussi ma petite grille d'analyse personnelle et je tombe parfois assez juste.... Pour finir sur le thème du grand ancien qui la ramène, j'ai connu l'époque des vieux qui snobent les jeunes, des campagnes fermés et des momemts très cool, j'essaye d'en tirer des enseignements.

Le fond, nous serons d'accord, la forme aussi. Je veux bien faire une réunion sur le sujet, je redirai ce que j'ai dit ici encore et encore.... C'est normal que sa grogne, entre les envie, le bien commun et les disponibilités, sa crée et sa créera encore des tensions. Soyons franc et sa sera bien plus facile...

J'ai pas la volonté "d'agresser", ou d"infantiliser", mais d'etre le plus franc possible, on sait tous que les petites discussions de fins partie sont bien plus acides et cyniques.

je continu à penser que le problème est plus important car oui on pourra tourner comme çà, mais n'en déplaise, le risque de voir se constituer des clans...

Je veux bien qu'on parle de règles, surtout quand on veux rien imposer, mais il faudra plutôt selon moi faire une espéce de discussion continue dès que la situation se présente : double campagne, choix de la taille de la table etc etc.

Et pour finir de me faire lancer mes pierres, la discussion de rentrer, si pour entendre 1/3 de je m'en fou, 1/3 de rien imposer et 1/3 de toute façon, sa sert à rien, je suis pas si certains de mettre le sujet" campagne" dans une réunion soi si judicieux.

Rémi

PS : comme tout le monde, je zone sur d'autre forum ou mêmes avec des gens qui s'apprécient, sa tourne vite à la guerre de tranchées, si dès qu'on commence à peu à déballer des trucs on est "déçu" ou "agressé" on veux siffler la mi-temps ,J'ai relu mes posts, c'est quand même pas une diatribe envers qui que ce soi

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Driny
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 39
Localisation : Latitude 47.3164757 Longitude 5.0406218
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 21:54

hmmouais tranquille les enfant, on se fait des poutous et on oublie? I love you

vote probleme, de mon point de vue, c'est assez simple :

Il y'a des personnes qui voit la structure mjesque, club, qui pronent le partage et l'equité, que chacun puisse jouer autant (en gros). Il comprend pas de voir des personnes qui se pointe betement pour jouer, et qui en ont rien à secouer de l'organistion établie. Ca se tient comme façon de voir .

Il y'en a d'autre, qui disont le franchement, s'en cogne un peu que ce soit un club, ou un simple squat, la notion de club, il s'en fiche, ce qui l'interesse, c'est de pouvoir faire une partie de temps en temps, et s'amuser avec ses potes. Alors avoir des restrictions et des impératif la dessus, ca l'agace un peu. Ca peut se tenir aussi .

Et là ou ca va pas, vous essayez de conciliez les 2
affraid
I.m.p.o.s.s.i.b.l.e. !!
La solution qui a "marché" jusque là, ce sont des gens qui sont partis, lassé voir dégouté. (souvent du 2 ème type, j'en ai vu deja un paquet, ouais je suis un vieux Wink )

j'en propose une autre pas évidente à tenir : keep cool !
Que vous soyez l'une ou l'autre de ces personnes, lachez un peu de mou, tranquille, jouera pas ce week end? pas grave il fait beau, va bronzer au soleil avec des potes, une bière à la main ! fé pas beau? matte toi le dernier film sorti grace à copain mumule avec des potes... Y'a pas que le jdr dans la vie Wink



PS : activité supplémentaire très en vogue en ce moment : passer chez les copain qui retappe un appart, il vous laissera avec un rouleau et de la peinture pour faire un coin de mur, et en plus il vous proposera un coca, une bière, un orangina ! lol![i]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 22:10

C'est en effet une analyse correct cher Drune, mais si tu demandes, officielement, il y a qu'un seul camps, tu le sais bien. Pour uine fois, j'essayai d'être plus honnête qu'a l'habitude.

Autre point, je réussi mon jet mesquin à 100% , j'ai pas initié le sujet.

Mais comme tu l'as dit, des gens paye parfois les pots casser, et si on pouvai éviter çà, sa serait mieux, et la politique sur les campagnes en est un bon exemple.

Rémi

Ps : j'espère que tu reviens ^parmi nous cette année ma poule !

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 22:13

mouarf, t'a raison druny. ca sert à rien de se jeter des trucs à la gueule.

j'espère simplement de pas mal de personnes se sentiront concernées et pourront donner leur avis. C'est quand même pour le bien de tous qu'on se crêpe le chignon non ?

de toute façon, il n'y a aucune raison de grogner, personne n'a été lésé dans ce qui s'est dit, les maitres proposent leur format de campagne et les joueurs suivent ou non, ca a toujours été comme ça et cela le sera encore si rien n'est fait. Après, aucun d'entre nous n'aura la prétention de dire aux autres ce qui est bien ou pas bien, alors les manières de faire ne pourront se décider qu'à la collégiale. Si personne ne se sent concerné ce sera encore une fois celui qui parlera le plus ou le plus fort qui va gagner.

D'ailleurs, j'aimerais que les gens qui se sentent lésés dans notre manière de faire jusqu'à se manifestent, car c'est quand même à leur demandes qu'il faudra trouver réponse.

pour finir rémi, tu disais à jb il n'y a pas si longtemps que cela ne servait à rien de stigmatiser les joueurs (suite à un combat d'auberge qui a mal tourné), on a chacun nos défauts et je te garanti que jb toi ou moi sommes quasiment au même niveau. Mais ça tu en conviendras...

Finalement, le problème du haussement de ton vient peut-être du fait que l'on joue justement trop souvent ensemble et que même si on s'apprécie (ce qui est mon cas Wink ) multiplier les tables et peut-être réduire leur taille (en fait, c'est ça peut-être la solution Idea , limiter à 4 joueurs) permettra de nouveau de bien supporter nos défauts respectifs.

keep cool everybody. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1872
Age : 40
Localisation : Devant mon ordi pardi!!!
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 23:35

Se sentir agressé, être déçu sont des états d'âmes. Taxer des gens d'égoïsme et/ou d'hypocrisie, c'est juger un individu sur sa "valeur" en tant qu'être humain.
Si c'est ce que tu penses de moi, alors autant que tu le dise, effectivement. Il n'en résulte pas moins pour moi le droit d'en éprouver une certaine souffrance, d'autant plus quand ces qualificatif sont employés pour répondre à un message qui était total peacefull.

si dès qu'on commence à peu à déballer des trucs on est "déçu" ou "agressé" on veux siffler la mi-temps

Donc maintenant je suis une fiotte trop émotive face à des propos qui sans être des insultes (heureusement) n'en demeure pas moins des attaques personnelles ? Bravo, génial !!!


Dans mon premier post sur ce sujet je mentionnai 8 projets de campagne.
Si les campagnes ouvertes ont un rythme d'escargot, le but du débat est que tout le monde en ait conscience pour ne pas être, justement, déçu par ce rythme au bout de quelques mois.
Et à l'inverse, si ces campagnes ont un rythme soutenus, alors on retombe dans la problématique de la baisse de la fréquence de jeux pour toutes les campagnes.
Donc au final, avec 7/8 campagnes simultanées, ouvertes ou non, certaines, voir toutes, ne pourront connaître le rythme de campagne que pas mal d'entre nous semble apprécier, à savoir 1 séances toutes les 3 semaines environ...

Donc ma préférence va à une limitation du nombres de campagnes à 4/5 max, en mettant en place une organisation conséquente pour ne pas laisser des joueurs sur le carreau, notamment ceux dont la fréquence de jeux est faible, et à ce niveau là j'ai vu des idées très intérressantes de la part de tout le monde dans ce post : c'était ma seule ambition quand j'ai lancé le débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1925
Age : 64
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 23:50

et on est reparti ...

De deux choses l'une : oui, je suis rentré dans le choux de toi et Johann, inutile de le nier, mais pas en tant qu'individu, mais de ce que je perçoit sur votre rapport aux campagnes, ouvrir ce débat alors qu'on en a rebattu et débattu durant l'été me semblait inutile, je l'ai dit. Faut distinguer l'homo humanus de l'homo rolisticus...

Ensuite : Faut quand même pas trop monter sur les grands chevaux sur le thème de mon "agression", j'ai dit des choses, mais j'ai quand même pas franchi le rubicon. c'est facile après tout de taxer l'autre de méchant et de basculer sur le thème de la victime, c'est là que mon habitude des forums joue... C'est un grand classique. Ne le prend comme çà, si te crois que je "cartonne" ( et encore, c'est light) c'est pour être honnête.

Le dernier point ne me convient pas, comme dit plus haut, et tu la dit toi-même, le rythme est une question de point de vue. Je maintient qu'il faut proposer TOUTES les campagnes en discutant sur deux points :

1 ) le truc que je croyais tendu, mais qui au vu du post le semble moins, sur la répartition des gens entre les campagnes ( et on ne pourra pas jouer à tout, tout le monde est d'accord ).

2 ) Discuter, mais pas longtemps, sur le rythme de chaque campagne, sa me semble une chimère tellement l'emploi du temps de chacun est variable.


Enfin, sa va pas trop te plaire mon cher JB, mais voici où j'en suis à ce moment là ( en espérant qu'un débat réel soit plus apaisé ), je pourrait regretter de la forme de mes propos, je m'excuse sincérement si je t'ai blessé ou si j'ai blessé qui que ce soit, mais il n'en reste pas moins qu'on doit se dire les choses et après débattre car comme tout le monde je peux faire des erreurs d'appréciation.

Rémi
Rémi

_________________
Parler vrai n'est pas suffisant. Encore faut-il avoir quelque chose à dire... M.R
" j'ai des soucis dans mes problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur John McForester
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 27
Localisation : blibliblibloubloublou ? boulou bouli !
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   Lun 27 Aoû 2007 - 23:59

raaaah ! Arrêtez de vous engueuler, j'ai mal à la tête silent silent silent

Je suis d'accord avec Druny, il faut la jouer Novalis flower flower flower

Sinon, mon avis sur les campagnes est simple : un débat comme ça sur le principe des campagnes n'a aucun sens, il faut déjà voir comment ça se passe... Il faut traiter les problèmes au cas par cas...

Enfin, de ce que j'ai suivi, je me retrouve finalement avec une seule campagne même pas sûre (Qin, et je suis à fond pour que ça redémarre JB Wink ), un peu parce que beaucoup de choses se sont décidées comme ça à l'arrache pendant les vacances pour contenter au mieux les présents.
Sur le moment ça ne m'a pas gêné, mais si ces campagnes que j'ai loupées pour ça deviennent le pilier du club, je risque de faire un poil la gueule Rolling Eyes

Moi je suis pour qu'il y ait une réunion, et pour qu'il y ait un max d'avis de personnes différentes ici et pendant une réunion, même si là sur le forum c'est impossible à suivre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de campagne provoque une mort lente et douloureuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [D&D4] La Campagne Parangonique par Fredraider
» [Entraide trophées PS3] Dead Nation
» marnes 1918: friedensturm hexasim la campagne!! trop top!
» camstudio trop lent ou mal configurer
» mon ordi bug a mort!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dijon et Dragons :: Vie publique :: Les projets ludiques-
Sauter vers: