Dijon et Dragons

forum de l'activité ludique de la MJC Montchapet-Maladière : jeux de rôle, jeux de plateau, figurines, etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Yggrdasil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Yggrdasil.   Mar 5 Jan 2010 - 16:28

Voici le lien du Grog :

http://www.legrog.org/detail.jsp?id=10731

Autres liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yggdrasil

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_nordique

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gis_Boyer

Esprit du jeu (si vous aviez lu le livre de base, vous en auriez probablement tiré les mêmes conclusions) :

Soyons clair Yggrdasil n’est pas un jeu de Vikings au sens strict.
Vous n’allez pas piller les monastères d’Occident. Cette période de rapines commence « officiellement » en 793 avec le pillage de l’abbaye de Lindisfarne en Angleterre.

Nous sommes clairement avant cette période noire pour la chrétienté.

Il convient de situer tout ceci dans un âge mythique. Donner un période précise serait une erreur. On joue dans l’Univers des sagas nordiques.

Midgard (« royaume du milieu », terre des hommes) correspond effectivement au nôtre. Mais le jeu va essentiellement prendre place en Scandinavie et son voisinage (Saxons et Jutes au sud, samites et finnois au nord-est, baltes au sud-est, celtes à l’ouest). On ne parle pas d’empire romain dans les sagas !
Mais il existe d’autres « étages » (gard = monde, royaume, domaine etc…) à l’arbre-monde Yggdrasil.
Le but, passez-moi le terme (comme si on avait besoin d’un « but » dans un jeu de rôle…), est de former votre propre saga que les scaldes (bardes) vont chanter/déclamer à travers la Scandia et les âges.

Mon idée sur la maîtrise de ce jeu :

Si le jeu vous plaît, il est fort probable que je fasse jouer les scénarii officiels du LDB. Je ne les ai pas encore lu mais les praticiens du forum du 7eme cercle sont conquis.
Pour la découverte je vous ferais jouer un scénario « simple » (situation/enquête/combat ; l’ordre n’a pas d’importance).
Je vous conseillerais fortement de prendre les préttirés du LDB. Ils sont très bien fait (techniquement parlant au moins) et, d’après ce qu’on en dit, sont parfaits pour la campagne officielle.
Notes : Je ne doute pas que l’un d’entre vous soit fortement tenté par le « berserker » (ce serait dommage qu’il n’en ai pas ^^). C’est un personnage qui envoie du pâté au combat (en fait, en « combat court » car, avec lui, tout combat ne peut être que court…). Mais je ne permettrais pas d’en faire un débile : c’est un guerrier mystique et très religieux, très proche d’un prêtre, même si son goupillon ressemble à une hache à deux mains…
De même, les sagas sont menées par des héros ayant du panache, alors il en faut ! Ainsi qu’une paire de testicules. Attention : les scandinaves sont très sensibles sur le sujet de l’homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Murt
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 38
Localisation : Chenove... mais presque Dijon
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Mar 5 Jan 2010 - 19:20

Madjex a écrit:
Notes : Je ne doute pas que l’un d’entre vous soit fortement tenté par le « berserker » (ce serait dommage qu’il n’en ai pas ^^). C’est un personnage qui envoie du pâté au combat (en fait, en « combat court » car, avec lui, tout combat ne peut être que court…). Mais je ne permettrais pas d’en faire un débile : c’est un guerrier mystique et très religieux, très proche d’un prêtre, même si son goupillon ressemble à une hache à deux mains…

En fait, le gros défaut d'un berserkr, c'est son atout, à savoir sa colère et son impulsivité... je m'explique : un berzerkr n'est pas seulement impulsif lorsqu'il s'agit d'écraser du talon la tête de ce rouquin qui a eu la désobligeance de me regarder de travers avec un sourire narquois au coin des lèvres... non, un berzerkr, c'est aussi impulsif lorsqu'il parle à une femme dans la maison longue (s'il n'a pas ce qu'il veut tout de suite, ça peut barder), qu'il s'adresse à son Jarl... bref, au final, tout le monde se méfie et se tient à distance d'un guerrier d'Odhinn, car si sa force est un atout non négligeable au combat, elle est un gros handicap en dehors de ceux-ci... et même le plus grand de tous les berserkr se doit de respecter le mannhelgr, sans quoi, ce n'est plus un homme au sens noble du terme...

_________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne (comme prévu). La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.pendragon.free.fr
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Mar 5 Jan 2010 - 19:23

On peut jouer une femme ? On peut jouer Scalde ou ça n'a qu'un intérêt limité ? (puisqu'on était plusieurs intéressés par jouer avec les Runes magiques, je vais essayer de trouver autre chose Laughing )

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murt
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 38
Localisation : Chenove... mais presque Dijon
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Mar 5 Jan 2010 - 19:31

Oui on peut jouer une femme : certaines sont l'égales des hommes, voire même plus... et les völva (on pourrait dire "sorcières" en traduisant maladroitement) ne sont que des femmes...
On peut jouer des scaldes (un des archétype en est un) : il pratique une certaine forme de magie, en plus d'être les plus sachant en tout ce qui concerne les sagas, et par extension, les créatures "mystiques" et autres...

En clair, tout est jouable, comme dans Qin : après, chacun est avantagé dans un domaine, et c'est au MJ de faire en sorte de ne pas toujours avantager la même personne [trop de combats fait que seul les guerriers expérimentés (hirdmen et berzerkr) sont avantagés], mais c'est la même chose pour tout JdR qui ne s'apparente pas à du Hack n' Slash...

Par exemple, le fait d'être noble n'est pas qu'une petite chose, dans ce monde... car la politique est quand même bien présente...

_________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne (comme prévu). La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.pendragon.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Mar 5 Jan 2010 - 20:27

Tout à fait. Bien que la condition féminine soit en moyenne moins avantageuse que la condition masculine, une femme peut effectuer le ""métier"" d'un homme (elle aura sûrement à faire un peu plus ses preuves quand même).

Une Noble a largement autant de statut qu'un noble mâle et autant de devoir.
La noblesse est telle que l'on peut se l'imaginer dans les sociétés occidentales avec un bémol : elle implique de grosses responsabilités (les "grandes" familles sont au service du thing (la communauté des gens libres). C'est un trait que l'on retrouve dans les monarchies scandinaves actuelles.
Dans les cas de grandes catastrophes naturelles, on peut offrir le roi en sacrifice pour apaiser la colère des dieux ou demander leur aide Smile

Les trois formes de magie ne sont pas exclusives l'une de l'autre. Un scalde peut très bien pratiqué les trois. Il est vrai qu'une d'elles est plutôt l'apanage des femmes. Imaginez donc les quolibets possibles sur la virilité d'un homme qui la pratique...
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Mer 6 Jan 2010 - 16:24

Un article très intéressant de Régis Boyer :

http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/origines_et_formation_de_la_scandinavie.asp

D'un point de vue technologique, coutumier et politique, la Scandinavie d'Yggdrasil ressemble à celle "L'âge du fer germanique ancien : la naissance du droit".
On voit poindre "L'âge du fer germanique récent : routes commerciales et expansion territoriale".
Revenir en haut Aller en bas
bitter
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Yggrdasil.   Lun 17 Mai 2010 - 0:23

Critique du supplément "Les neufs mondes" chez Ikosa : http://ikosa.net/site/?p=6850
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yggrdasil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yggrdasil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dijon et Dragons :: Vie publique :: Les projets ludiques-
Sauter vers: