Dijon et Dragons

forum de l'activité ludique de la MJC Montchapet-Maladière : jeux de rôle, jeux de plateau, figurines, etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie rôlistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
barbu
Admin
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 48
Localisation : dijon
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Ven 2 Oct 2009 - 17:14

Allez j'apporte mon opinion de vieux roliste acariatre. Laughing

La plupart des jeux de rôle prennent toutes leurs saveurs à être joué en campagne et à commencer par l'ancêtre D&D. Après, une campagne peut être plus ou moins ouverte selon le jeu. Ainsi on peut former un groupe de persos qui se connaissent mais qui ne vont pas forcément faire tous les scénarios ensemble. Mais en se connaissant ils pourront se tenir au courant de l'évolution de l'intrigue générale et ainsi personne ne décrochera. Evidemment si on joue un groupe de résistants au dictateur local il ne sera pas évident d'intégrer de nouveaux persos si la paranoia est bien là.

Le jeu de rôle est une activité sociale ce qui sous-entend aussi qu'elle à tendance à exacerber les amitiés et les inimitiés. J'ai trop vu de partie sombrer parce que le meneur de jeu détestait un des joueur ou que deux joueurs se tiraient dans les pattes. Et je parle bien du comportement des joueurs et non de leurs persos. On peut de plus apprécier quelqu'un en dehors du jeu mais éviter de jouer ensemble de part une vue trop différente du jeu de rôle.

Je suis arrivé aussi à un âge où jouer pour jouer ne m'intéresse plus. Je cherche un certain sérieux dans le jeu même si je ne suis pas le dernier à déconner de temps en temps. Et effectivement il faut savoir parfois arrêter une partie, même 10 minutes, le temps de laisser passer un bon délire avant que ce ne soit la partie qui n'en subisse les conséquences.

Pour ceux qui n'oserait pas se lancer dans la maîtrise il faut qu'il se rappelle que tout maître à lui aussi eu son baptême du feu. Il faut savoir accepter les critiques et les ficelles des vieux routards. Mais il faut aussi savoir trouver son style et ne pas recopier celui des autres. Et moi-même je suis loin de me considérer comme un meneur de jeu extraordinaire, dans la moyenne tout au plus.

Je suis aussi pour une discussion sur la vision que chacun à du jeu de rôle ce qui peut amener d'heureuses découvertes et surement la dissipation de certains malentendus souvent hérités de tel ou tel réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espaceludique.bbfr.net
Séverin
Agoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 35
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Sam 3 Oct 2009 - 3:10

Bien, je viens de lire tout vos commentaires et comme je suis un ancien responsable de club JdR je me permet de donner mon avis sur la chose Smile

Alors pour commencer: quelle est ma vision du JdR

Donc en tant que joueur j'ai énormément fait de one shot par ci par là. Ils sont très pratique, permettent d'avoir des nouveaux joueurs en permanence mais permettent aussi de faire évoluer un personnage en lui faisant vivre ses aventures comme des épisodes séparés.
Les campagnes maintenant...Elles ont l'avantage de permettre l'évolution d'une histoire de sentir l'impact de son personnage sur cette évolution. Mais est très contraignante au niveau de la disponibilité du joueur, du MJ ainsi que des amitiés des joueurs. En tant que joueur j'aime aussi bien les ones shots que les campagnes. Chacun ayant leur avantage et defaut

En tant que MJ maintenant, je vais donné mon histoire personnelle qui donnera en fait ma vision des choses:
J'ai maitrisé pendant près de trois ans tous les vendredi sur du Stargate. La première table que j'ai eu sur ce jeu était formée d'un groupe de 4 amis rolistes, l'entente hors jeu étaient excellente, l'entente en jeu l'était aussi, chacune des deux entente renforçant l'autre en fait. Donc à ce niveau là le jeu présentait une campagne fermée, bâtie en saisons de plusieurs épisodes. Un épisode étant une partie de jeu la plus courte étant de 4h la plus longue ayant durée 14h avec une raclette en pleine partie...à 3h du mat...bref c'est pas le sujet. Durant cette campagne certain joueurs ont dut partir, d'autre sont arrivés, certain ont joué 2 fois d'autre 15 bref il m'a fallut m'adapter, ouvrir ma table, créer une seconde table, mélanger les joueur des différentes table. Bref j'ai transformé une campagne complètement fermée en une campagne suivie mais où les joueurs se tenaient informé de ce qu'il se passait durant leur absence de jeu (comme cela a été dit plus haut) et je pense que ce genre de campagne est toujours réalisable. C'est juste une question d'adaptabilité du MJ, enfin je pense.


Bon pour ce qui est de l'ambiance sur la table, les privates jokes, les délires hors jeu etc:

Alors tout ceci montrent bien le bon esprit qui règne à la table, mais à mon goût cela a tendance à gâcher un peu le boulot du MJ dans le sens ou toute l'ambiance qu'il s'est appliquée à créer s'effondre avec ce délire. Bon par contre je ne suis pas contre des délire de temps en temps hein Wink
Moi ce que je faisais c'est que j'intégrais souvent des parties dans mes scenario où les joueurs étaient plus ou moins libres et pouvaient faire tout ce qu'ils voulaient (dans les limites des règles bien sûr) ça leur permet de se défouler et au final il finissaient par avoir des privates jokes in game ce qui ne coupait pas du tout l'ambiance du jeu mais ressemblait à des piques qu'on pourrait balancer à son voisin de bureau.
Bref ces délire ne doivent pas être absent mais je pense que le MJ doit les cadrer. Pas de solution miracle, je pense qu'il faut trouver la meilleur qui convienne à son groupe de joueur (ce qui est forcement plus difficile quand la table se renouvelle toute les semaine, mais difficile n'est pas impossible)

Ensuite les nouveau MJ

Hmm que dire de plus que ce qui a déjà été dis, lancez vous, trouvez un scenar tout prêt, prenez un groupe de joueurs expérimentés qui sont prêts à être objectif et dirigés par un baptême du feu et envoyez du pâté! Mais surtout soyez prêt à accepter les critiques qui seront aussi bien positive que négative. Car ça va pas forcement être facile les critiques de première partie, on peut se laisser décourager. Mais au final c'est comme le role play, la bonne maitrise viens avec l'expérience Smile

Enfin, qu'est ce que je compte apporter en venant vous rejoindre...

Bah je n'ai pas la prétention de vous apporter quoi que ce soit, je vais commencer par faire connaissance avec les gens, faire quelques jeux, puis j'en viendrais sûrement à proposer des maitrise de Stargate si des gens sont intéressés

Bref, j'ai fais un bon gros laïus ce soir et je vous presente toutes mes excuses pour cette lecture Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/LarSePictures
MotokoSempai
Agoth-shelila


Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Mer 7 Oct 2009 - 13:16

Je mets du temps à répondre mais je suis un peu longue à la détente...

Pour le RP oui on a tendance à dériver et ce n’est pas top parfois. On ne doit pas hésite a reprendre le (ou les) joueur si vraiment cela dérive trop et gêne le déroulement de la partie.
Un peu d'humour rend ces parties agréables mais si le jeu doit en pâtir un peu de discipline, sans être répressif hein Wink et cela serra encore mieux. Surtout que certains jeux peuvent introduire de l'humour au niveau même du jeu (je pense au perso de JB dans Vermine par exemple arf)

Je suis aussi MJ, rarement certes, mais les jeux que j'ai ce prêtent plus a des One-Shot comme "Vermine" (suite de scénario one-shot avec le monde en intrigue derrière). Le hic c'est que Post-Apo cela plait pas à tout le monde.

J'ai d'autres jeux dans mes cartons, un tas de scénarios net ou revues donc si je fais l'effort je peux proposer du One-shot régulier (et pour ceux qui suivent plusieurs scénarios un peu style campagne).

J'ai les jeux "Obsidian", "Macho Women With Guns" (la on a droit de délirer hehe), "Capharnaüm" (one-shot ou campagne au choix)... Et bien d'autres... "MektonZ" je doutes que cela plaise tant que cela.

Bon je sais que je suis une loose niveau technique de jeu mais je suis plus un MJ ambiance mais avec de la pratique je serrais aussi un bon MJ technique, faut que je me lance franchement quoi ^^ Surtout que perso je m'éclate vraiment a préparer les scénarios et j'aime autant être joueuse que MJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Scarabée
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 2114
Age : 27
Localisation : À droite, à gauche... mais pas au milieu.
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Mer 7 Oct 2009 - 13:32

Macho Women With Guns ? Je veux, Jeanne-Lise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johann
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 42
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Mer 7 Oct 2009 - 14:40

A fond pour Capharnaüm cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murt
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 37
Localisation : Chenove... mais presque Dijon
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Mer 7 Oct 2009 - 16:48

Moi aussi, je suis plus que partant pour essayer Capharnaüm

_________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne (comme prévu). La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.pendragon.free.fr
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 39
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Mer 7 Oct 2009 - 17:35

toujours partant pour tester les nouveautés !

Le manga et les mechas ça me dérange pas du tout, au contraire ... Wink

_________________
"the key to your heart is someone who could give you a +2 on your roll"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MotokoSempai
Agoth-shelila


Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: La vie rôlistique   Jeu 8 Oct 2009 - 7:32

Message reçut, je me "fouette" alors pour être opérationnelle rapidement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie rôlistique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie rôlistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dijon et Dragons :: Vie publique :: Les projets ludiques-
Sauter vers: