Dijon et Dragons

forum de l'activité ludique de la MJC Montchapet-Maladière : jeux de rôle, jeux de plateau, figurines, etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maléfices

Aller en bas 
AuteurMessage
philux
Shelila
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 43
Localisation : Morey Saint Denis
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Maléfices   Lun 23 Mar 2009 - 0:26

Ah, la Belle Époque ! Le Paris d'Haussman, dominé par la toute récente Tour Eiffel, Paris parcouru de fiacres, Paris à peine troublé par les rares klaxons rauques des premières automobiles, les messieurs en melon ou en gibus, les dames élégantes en robes à tournure et chapeaux à voilettes...
Paris et ses quartiers populaires, aussi, ses bistrots où les ouvriers "vont becquetter entre aminches", où les petites mains des maisons de couture osent à peine entrer pour grignoter avant de repartir fignoler les tenues de Poiret qu'on apercevra lors de futures soirées mondaines à l'Opéra ou au théâtre !
Paris et ses fortifs, aussi, avec ses "Apaches" et ses "marlous", ses tapineuses des bas-quartiers, ses misérables et ses taudis...
Un Paris à la fois bourgeois et populaire, où l'on va guincher sur la Butte mais aussi faire tourner les tables entre gens de la "bonne" société...
Mais au fond des campagnes, le diable est toujours à l'œuvre, tandis que dans la capitale, les spirites découvrent le monde des esprits. De nouveaux prophètes se mettent en quête d'un savoir ancestral et sulfureux.

La Belle Époque, c'est tout cela, et plus encore !

Ce site tente de présenter un panorama aussi juste que possible de cette époque-là, mais par un biais original : celui du Jeu, et plus particulièrement du jeu de rôle Maléfices, qui permet d'évoluer au sein de cette société d'avant 14 en vivant de fantastiques aventures...

Avec Maléfices, retrouvez ce délicieux frisson qui, certains soirs de votre enfance, vous faisait parfois enfouir la tête sous les draps.


________________________________
bon, au delà de cette jolie présentation (tiré du site offciel), Maléfices est un excellent mais méconnu jdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philux
Shelila
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 43
Localisation : Morey Saint Denis
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Maléfices   Lun 23 Mar 2009 - 0:29

une question à ceux qui ont déjà joué avec moi :


trouvez vous les scénars trop linéaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbu
Admin
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 49
Localisation : dijon
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Maléfices   Mar 24 Mar 2009 - 12:03

Il est vrai que nombre de scénario maléfices peuvent paraître linéaire mais n'est-ce pas le cas de la plupart des scénarios en général ? Pour moi maléfices c'est plus une atmosphère et des choix à faire pour faire évoluer son personnage, que la résolution d'énigmes. Evidemment un scénario bien ficelé avec une enquête intéressante aide à l'ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espaceludique.bbfr.net
Murt
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 39
Localisation : Chenove... mais presque Dijon
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Maléfices   Mar 24 Mar 2009 - 13:48

Tout scénar d'enquête est par définition linéaire.... il faut trouver l'indice A pour rencontrer la personne B, qui révèlera l'information C.... jusqu'à trouver la solution finale Z....

Le plus important, c'est pas ce constat, mais de savoir comment il est amené : est-ce une linéarité qu'on subit (on s'emmerde jusqu'à ce que l'événement T viennent apporter de nouvelles pistes), ou est-ce seulement une limite de fond à ce qu'on fait (comme au cinéma, la rue rend super bien, mais il ne faut pas rentrer par toutes les portes, sinon, on se retrouve de l'autre côté du décor....) ? Bref, ça dépend grandemement de la faculté du MJ à improviser lorsque les joueurs font quelque chose qui n'est pas écrit, à combler les temps de latence du scénario... Je me rappelle avoir jouer un jour à Berlin XVIII avec un MJ débutant, et nous étions bloqué comme des cons parce qu'à un moment, le seul moyen écrit d'avancer dans l'enquête, c'était de passer par un indic... et comme on débutait notre carrière de flic, des indics, on n'en avait pas, et on ne pensait même pas à cette façon d'avancer... alors qu'un tout petit indice nous aurait remis en piste... c'est là qu'on voit la linéarité du scénario : le MJ aurait à peine improvisé (un témoin, ou je ne sais quoi d'autre), nous aurait un pu aiguillé vers l'option indic.... et on n'aurait pas vu la linérité du scénar...

En clair, la linéarité, pour moi, c'est quand on est confronté aux limites du script.... or, à la différence d'un jeu sur ordinateur/console, ce n'est pas une machine qui suit un script, mais un être humain, capable de le faire évoluer si besoin, de recadrer les joueurs si nécessaire... Donc, avec un bon MJ, ça ne se voit pas...

Et pout les 3 scénars que j'ai pu jouer, je n'ai jamais eu ce ressentiment.... certes, on devine qu'on suit la trame du scénario, ne serait-ce que par la présence d'indices écrits (qui soit dit en passant, sont vraiment un plus des scénar qu'on a fait : des journaux tous les jours, des correspondances.....).... mais c'est aussi, pour moi, le contrat tacite passé entre le MJ et ses joueurs, à savoir, faire comme si...

_________________
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne (comme prévu). La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi."

A. Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.pendragon.free.fr
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 35
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Maléfices   Mar 24 Mar 2009 - 14:20

D'accord avec tout ce que dit Freddy, d'autant que sur le dernier scénar par exemple je n'ai pas trop ressenti cette linéarité : on avait plusieurs optiques (les bijoutiers, la famille et les amis du disparu, etc) que l'on a exploité pas forcément dans un ordre précis.

Après certes on rentre "dans le moule" forcé pour la scène finale (le cambriolage et tout) mais ce n'est pas gênant en soi !

Donc effectivement l'important est que l'enquête soit bonne, que les indices se tiennent bien !

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barbu
Admin
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 49
Localisation : dijon
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Maléfices   Mar 24 Mar 2009 - 17:48

Je suis bien d'accord avec ce qui précède. Cela montre aussi la difficulté de maîtriser un scénario d'enquête. Le meneur doit bien connaître l'intrigue et ne pas hésiter à improviser pour débloquer les joueurs tout en évitant que ceux-ci se sentent trop aidés. Un jonglage qui n'est pas évident à faire et qui demande souvent une certaine entente meneur/joueurs.


Dernière édition par Barbu le Jeu 26 Mar 2009 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espaceludique.bbfr.net
MotokoSempai
Agoth-shelila


Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Maléfices   Mar 24 Mar 2009 - 22:10

Pour ma part, après deux scénarios, je n'ai pas le ressenti de "linéarité". Comme dis au dessus : c'est une enquête faut bien trouver les bons indices pour avancer mais on peut le faire dans le chaos le plus complet, au MJ de jouer avec son intrigue pour que l'on devine quand même les plus importants. Ensuite faut remettre de l'ordre, voilà tout.

En parlant d'indices, comme le dit Freddy, c'est un peu des "cailloux blancs". Mais au vu de leurs variétés et informations variées le fait de les voir en "vrai" (journaux, photos...) rend le scénario libre d'une certaine façon, car selon ce que l'on y trouvera on partira sur une piste qui pourra quand même déboucher sur un indice valable, ou se planter.

Quand à la scène finale, comme le dit Fanny on est bien obligé de passer par le chemin prévu et c'est pas un problème car c'est celui-ci qu'il faut découvrit pour avoir le final.

Jusqu'a présent je trouve les scénarios qui se tiennent vraiment bien et l'on à plaisir à chercher la solution ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maléfices   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maléfices
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maléfices et Mega, même combat !
» Les Chants du Mal [Maléfices] - vendredi 18/04 - 20h30+
» La brigade des maléfices
» Classe de personnage Custom pour Pathfinder
» Les Chants du Mal (bis) [Maléfices] - Lundi 14/07 - 20h45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dijon et Dragons :: Jeux de Rôle :: Historique et assimilé :: Maléfices-
Sauter vers: