Dijon et Dragons

forum de l'activité ludique de la MJC Montchapet-Maladière : jeux de rôle, jeux de plateau, figurines, etc.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:12

Le jeune Garion vit dans la ferme de Faldor avec sa tante Pol, la cuisinière. Ses années d'enfance s'écoulent dans l'insouciance, rythmées par les visites du vieux conteur, Sire Loup, qui adore venir chaparder à la cuisine et faire enrager Tante Pol...
Mais un jour, tout s'accélère. Sans qu'il ne sache vraiment pourquoi, Sire Loup et Tante Pol quittent la ferme par une froide nuit venteuse, l'emmenant lui et Durnik le forgeron vers une destination inconnue. En chemin, ils rencontrent deux personnages haut en couleur qui les attendaient : Silk l'espion de Drasnie et Barak le Chéreque. Et les voilà lancés sur les routes de Sendarie, à la poursuite d'une chose mystérieuse dont personne ne veut parler... Garion n'est pas au bout de ses surprises !


La Belgariade et la Mallorée sont 2 séries de 5 romans, auxquelles il faut rajouter 2 fois 2 tomes de Préquelles (Belgarath le sorcier et Polgara la sorcière).

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 39
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:15

Je pense beaucoup de mal de ces deux séries mais je comprends qu'on puisse aimer Wink

_________________
"the key to your heart is someone who could give you a +2 on your roll"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:18

Voici une série qui illustre parfaitement ce qu'est la high fantasy : un jeune héros dépositaire d'un pouvoir trop gros pour lui, son mentor, un vieux magicien bien plus puissant qu'il n'y parait au premier abord, une quête à accomplir qui va les faire voyager, un groupe de personnages qui se greffe peu à peu...

Oui on est dans une trame très classique, on sait à l'avance ce qui va se passer, et sur ce point, on peut ne pas accrocher.
Sauf que moi j'ai adoré, pourquoi ? 2 choses assez liées en fait : l'humour et les personnages.

En effet j'ai souvent ri à la lecture de certains dialogues, de certaines vannes, et surtout les personnages sont super attachants, et il y en a toute une galerie.

Quand j'ai lu la Mallorée cet été (sachant que j'ai lu la Belgariade en février), j'ai vraiment eu l'impression de retrouver de vieux amis, et ça m'a fait de la peine de les quitter à la fin.

Mention spéciale pour Silk, qui est vraiment mon personnage préféré !

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:18

Raf a écrit:
Je pense beaucoup de mal de ces deux séries mais je comprends qu'on puisse aimer Wink

Parce que je pense que tu n'aimes simplement pas la high fantasy raf Wink

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 39
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:34

bon tu me provoques Razz

Le problème n'est pas la high fantasy ou le genre des romans. Il y a essentiellement deux choses que je reproche à ces histoires, que ce soit la première comme la deuxième :

- Garion, le héro (je crois) est vraiment pénible dans le rôle de l'élu qui possède un énorme pouvoir et qui ne sait pas s'en servir. C'est marrant 1 ou 2 tomes mais 10 ça fait trop.

- ensuite les personnages sonnent creux. Surtout Polgara et Belgarath (je les trouve insupportables)

Bref ce n'est que mon humble avis. J'avais bien aimé le premier cycle mais la lecture du 2ieme m'a vraiment ouvert les yeux (pour dire, j'ai les prequels et je n'y ai jamais touché, ainsi que la trilogie des joyaux du même auteur).

En high fantasy, j'ai préféré et de loin :
legend (David Gemmel)
les chroniques de Krondor (moyen mais agréable)
l'épée de vérité (faut s'accrocher un peu sur un gros passage vers la fin du bouquin)
l'assassin royal ou de la Nef vivante (robin Hobb),
les contes de Terremer (Ursula le Guin)
le champion éternel (Moorcock)
le cycle de Pern (Mc Caffrey)
mais surtout et bien sur :
Le seigneur des anneaux (hors catégorie)

Lyonesse de jack Vance (que je considère comme le meilleur cycle de High Fantasy bien haut la main). Ce cycle est absolument magnifique, je peux me répandre en louanges jusqu'à la fin des temps mais je préfère lui dédier un fil de discussion Very Happy

Donc tu vois la high fantasy (j'oublie surement des cycles et des romans one-shot) ça ne me pose pas de problème, j'ai surtout du mal avec Eddings Wink

_________________
"the key to your heart is someone who could give you a +2 on your roll"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Dim 19 Oct 2008 - 23:41

Comme quoi, moi les personnages c'est tout le contraire, je les ai trouvés super dans la Belgariade !

Par contre pour moi, dans ce que j'ai lu, Hobb, Moorcock ce n'est pas de la high fantasy, enfin pas selon mes critères repris d'après wikipédia, et 1/2 point pour Pern, et encore, le critère principal du héros que l'on suit n'est pas respecté...

Par contre Krondor j'ai trouvé ça pas mal sans plus, bien en deçà d'Eddings, et l'épée de vérité j'ai lu le premier tome, autant y'a des idées sympas, autant y'a vraiment des trucs affligeants, à commencer par le héros et les dialogues (tu veux être mon ami ? Oh oui mais j'ai un secret, ce n'est pas grave les amis ça respecte le silence de son ami ! et je n'exagère pas...)

Et Hobb plus tête à claque que Fitz je ne pense pas que ça soit possible...
Quoiqu'Elric de Melniboné se défende pas mal aussi dans son style...

En somme heureusement qu'il y a Tolkien pour nous mettre d'accord Razz

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 39
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 0:12

on doit pas consulter le même wikipedia alors

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_high_fantasy_fiction

Clairement l'épée de vérité j'ai aussi trouvé ça plus que moyen mais toujours mieux que les écrits de Eddings.

Ca me ferait mal de le comparer avec Hobbs tant je considère qu'ils ne boxent pas dans la même catégorie (même si je suis d'accord que Fitz se montre un peu trop névrosé à mon gout).

_________________
"the key to your heart is someone who could give you a +2 on your roll"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Zomath
avatar

Nombre de messages : 2945
Age : 34
Localisation : In the TARDIS
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 13:36

Exact, moi j'étais sur la définition en français de la high fantasy, où ils définissent ça comme une quête menée par un jeune héros avec un grand pouvoir guidé par un mentor etc etc...

Faudra vraiment que je continue le cycle de l'assassin royal alors, parce que sur les 3 premiers tomes français (ça doit en faire 2 originaux), j'ai trouvé ça super mièvre, ça va un petit peu mieux sur la fin, peut-être que l'on part sur du mieux après ?

_________________
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm 903 years old, and I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
- No.
- In that case: Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raf
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1017
Age : 39
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 14:02

je ne sais plus à vrai dire, j'ai lu le premier cycle de l'assassin royal il y a presque 10 ans, j'en garde un souvenir plutot bon. Le second cycle est trèeeees lent à démarrer mais fait passer un agréable moment. De loin pas ce que je préfère dans la fantasy mais ça se laisse lire sans trop de soucis...

_________________
"the key to your heart is someone who could give you a +2 on your roll"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur John McForester
Manoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 27
Localisation : blibliblibloubloublou ? boulou bouli !
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 16:26

Ah, ça parle d'un bouquin que j'ai lu pour une fois Very Happy

Moi aussi j'ai adoré, même si des fois les horreurs de la traduction m'ont franchement donné envie d'aller me trouver une vo. (enfin bon je vais pas me plaindre c'était des bouquins empruntés à un pote)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Nico
Adoth-shelila
avatar

Nombre de messages : 934
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 19:15

Pareil qu'Arthur, moi aussi j'ai bien aimé, un peu pour les mêmes raisons que Fanny d'ailleurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philux
Shelila
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 41
Localisation : Morey Saint Denis
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   Lun 20 Oct 2008 - 23:18

pour ma part....La Belgariade (mais pas la Mallorée) fait vraiment partie du peloton de tête de mes sagas préferées.
avec :

La citadelles des ombres (ah non, Fitz n'est pas tête à claque, et surtout...quel univers ! quel talent d'écriture !)
Légende
Les princes d'Ambre

Le seigneur des anneaux gardant une place bien au dessus...peut être parce que que j'ai découvert la fantasy par lui...

ah et puis j'ai bien aimé aussi Les couleurs de l'acier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Belagaride et la Mallorée, de David Eddings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fantasy] David Eddings - La Belgariade et La Mallorée
» La Belgariade - David Eddings
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» salut je m'appelle david
» Domaine David Clark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dijon et Dragons :: Vie publique :: inspirations, inspirations :: inspirations livresque-
Sauter vers: